Table of contents

Comment ouvrir une dark kitchen ? Les 7 étapes à suivre.

Tout droit venues des Etats Unis, les “dark kitchen”, aussi appelées “cuisines fantômes” s’annoncent comme le nouveau phénomène de la restauration. Ces restaurants de l’ombre qui ne procèdent qu’avec la livraison se développent à une vitesse impressionnante. Il existe aujourd’hui près de 1500 dark kitchen ouvertes sur l'hexagone. Il est donc nécessaire d'être bien organisé avant toute ouverture pour atteindre le niveau de ces établissements existants.

Quelle structure juridique choisir ? Comment bien promouvoir sa dark kitchen et se démarquer des autres ? Quel est le matériel nécessaire ? 

Si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure, voici nos 7 conseils à suivre pour ouvrir votre dark kitchen.  

Progress bar

Step 1 of 1

Promouvoir son restaurant - en ligne - gratuitement

Facebook, Instagram, TripAdvisor : découvrez toutes les astuces pour faire connaître votre restaurant gratuitement sur les plateformes en ligne.

1. Trouver le financement pour ouvrir votre dark kitchen

Le financement de l’ouverture d’une dark kitchen est le commencement de tout. Tout dépendra de vos envies et de vos moyens, mais il faudra s’attendre à un budget moins élevé que pour l'ouverture d'un restaurant classique

Vous devez compter un minimum de 15 000 euros pour ouvrir votre dark kitchen, et jusqu’à 70 000 euros au total selon vos besoins :

  • Matériel : rendez-vous en partie 7 pour découvrir tout le matériel indispensable à l’ouverture de votre dark kitchen

  • Personnel : il faudra organiser votre équipe (cuisinier, préparateur de commande, livreur)

  • Fonctionnel : la partie moins visible des dépenses comme la gestion comptable, le matériel de caisse, ou les plateformes de livraison

2. S'occuper de l’administratif 

L’ouverture d’une cuisine fantôme est soumise aux mêmes règles juridiques qu’un restaurant traditionnel. Il est donc important pour vous de respecter les réglementations en vigueur. 

Choisir la structure juridique de votre dark kitchen 

Les dark kitchen sont des entreprises comme les autres, et sont généralement ouvertes sous les 2 formes juridiques suivantes : 

  • SARL ou SAS : si vous êtes plusieurs à vous lancer dans ce projet création d’une dark kitchen 

  • EIRL ou EURL : si vous lancez votre activité seul. Pour ce type de situation, la forme SAS (Société par Actions Simplifiée) est celle qui répond le plus souvent aux attentes pour ouvrir une dark kitchen. Elle vous permet par exemple de s’associer avec d’autres restaurants ou bien des franchises.

Une formation d'hygiène

Respecter les normes d’hygiène est primordial pour ouvrir une dark kitchen. Il vous faudra obligatoirement suivre la formation HACCP, sauf si vous (ou une personne de votre équipe) possède déjà un diplôme ou 3 ans d'expérience minimum dans la restauration. 

Une licence pour la vente de boissons 

Si vous proposez des boissons alcoolisées, il vous sera impératif de passer une licence pour les proposer dans votre dark kitchen.

La licence 3 vous permet de mettre en vente des alcools fermentés non distillés (vin, bière, cidre). Elle n’est pas nécessaire si vous ne vendez que des boissons “soft” .

3. Créer son univers 

Vous allez rencontrer de nombreux concurrents dans ce milieu,  il est donc important de créer un univers culinaire pour vous démarquer des autres.  

Vous pouvez jouer sur votre image de marque pour vous rendre unique dès le début, avec la création d’un menu digital par exemple.

Utilisez un packaging original, développez un concept spécial pour consommer vos produits : ces détails ont une importance dans le monde de la restauration virtuelle, puisqu’ils permettent de promouvoir votre marque plus facilement.

4. Choisir la bonne localisation 

La localisation est un point primordial pour votre dark kitchen. Il n’est pas utile de s’installer dans le coin le plus touristique de votre ville, puisque vos clients ne pourront pas venir sur place. 

Cependant, votre emplacement doit se situer dans un milieu stratégique pour faciliter votre temps de livraison (près d’un périphérique par exemple).

A vous d’analyser l’endroit où vos concurrents sont installés et de privilégier les zones industrielles où de nombreux clients seront susceptibles de commander chez vous avec une livraison à proximité. 

Le local commercial 

Votre cuisine n’a besoin que du strict minimum en termes d’espace. 

Deux solutions s’offrent à vous : 

  • La location d’un espace commercial. De nombreuses agences proposent des locaux équipés pour votre dark kitchen dans des lieux déjà situés près des zones industrielles.

  • L’achat d’un local. Vous pourrez ainsi aménager votre espace comme vous le souhaitez et acheter tout le matériel nécessaire à votre cuisine. 

5. S’intégrer aux différentes plateformes de livraison  

Les plateformes de livraison vont être la clef de votre succès. Il est important d'être présent sur le plus de plateformes possible pour maximiser vos ventes. 

Actuellement, les plateformes de livraison qui fonctionnent le mieux sont :

  • Uber Eats

  • Deliveroo

  • Just Eat 

En parallèle de celles-ci, vous pouvez toujours créer un service de livraison en interne avec vos propres employés. Cela peut être une solution après avoir vérifié les différents tarifs sur les sites de livraison et cela vous assure une meilleure rentabilité. 

6. Promouvoir son établissement 

Se faire connaître sans avoir un lieu physique n’est pas évident, pourtant c’est indispensable pour la réussite de votre dark kitchen.

Selon votre catégorie de clientèle, plusieurs solutions existent pour promouvoir votre marque : 

  • Distribuez des flyers dans des points de passage proches de votre dark kitchen. C’est une technique recommandée pour tous, mais d’autant plus pour les passants moins habitués aux réseaux sociaux.

  • Se lancer sur les réseaux, un des moyens les plus efficaces du moment.

Grâce aux réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Snapchat), vous pouvez lancer des campagnes de publicité où vous ciblerez votre clientèle sur une région particulière. 

Créer du contenu sur le réseau TikTok s'avèrera également bénéfique. Faites preuve de créativité et l'algorithme fera le nécessaire pour vous donner un maximum de visibilité. Certaines dark kitchen ont réussi à regrouper plus de 600 000 personnes sur leur compte personnel TikTok. 

Ces procédés sont à mettre en place avant même l’ouverture de votre dark kitchen afin de vous installer et créer une première attente chez vos futurs clients.

7. Utiliser le bon matériel 

Prendre un matériel de qualité vous aidera à être performant. Il est donc important de bien lister le matériel indispensable à votre style de cuisine. 

Voici les principaux équipements :

  • Plaques de cuissons

  • Hotte

  • Fours et micro-ondes

  • Gril de contact

  • Fourneaux (à gaz ou électrique)

  • Robot coupe légume (idéal pour gagner du temps et servir plus rapidement)

  • Caisse enregistreuse simple et rapide d’utilisation pour optimiser vos commandes et votre gestion interne 

Désormais vous avez tous les éléments nécessaires pour ouvrir votre propre dark kitchen.

Progress bar

Step 1 of 1

Promouvoir son restaurant - en ligne - gratuitement

Facebook, Instagram, TripAdvisor : découvrez toutes les astuces pour faire connaître votre restaurant gratuitement sur les plateformes en ligne.

Mathis Jean-Gilles