Table of contents

Comment construire le business plan de son restaurant ?

Le business plan de votre restaurant (ou plan d’affaires) est le document de base à réaliser lors de la création de son entreprise ou bien lors d’une reprise. Ce document concrétise par écrit la stratégie commerciale et financière que vous aurez choisie pour votre entreprise.

Il vous permettra ainsi de faire le point sur votre projet : votre stratégie, les moyens que vous avez à votre disposition mais aussi avoir une vue d’ensemble sur le projet.

Où en êtes-vous ? Qu’avez-vous à votre disposition ? Quelles sont les prochaines étapes ? 

Attention : Ne pas confondre le business plan et le business model. Le business model, lui, vous permettra de définir la façon dont votre entreprise va générer du profit. 

Une fois votre projet lancé, le business plan de votre restaurant pourra être un point de comparaison entre vos prévisions et vos réalisations.


La caisse enregistreuse SumUp, idéale pour l'ouverture de votre restaurant ! Gagnez du temps avec un équipement professionnel, des solutions de paiement intégrées, et un service client fiable.

Je découvre la caisse

Avez-vous vraiment besoin d’un business plan pour ouvrir un restaurant ?

Il n’est pas obligatoire de réaliser un business plan à la création de votre entreprise. En effet, rien ne vous oblige à en faire un, mais cela dépendra du besoin que cela nécessite pour votre projet. Dans le cadre de l’ouverture de votre restaurant ou commerce de détail, nous vous conseillons tout de même d’en faire un, notamment si vous souhaitez convaincre des personnes tierces de participer à votre projet.

Dans le cadre d’une reprise, le business plan est, là aussi, nécessaire en fonction du type de commerce que vous souhaitez reprendre. L’arborescence de votre document sera différente s’il s’agit du rachat d’un fonds de commerce ou bien du rachat des titres d’une société existante.  

Le business plan est un document qui démontre la cohérence et la valeur ajoutée de votre projet. 

Les différentes étapes d’un business plan pour restaurant 

1. L’Executive Summary

L’Executive Summary est la première étape dans la réalisation du business plan de votre restaurant. Il s’agit plus simplement du sommaire. Mais pas n’importe quel sommaire ! Celui-ci, va donner un avant-goût à tous lecteurs de ce qui l’attend dans votre business plan et surtout, de votre projet. En gros, un bon Executive Summary donnera envie au lecteur de continuer ou non la lecture. 

2. Le projet 

Présentation du projet 

Il s’agira ici de poser par écrit votre idée. C’est le moment d’expliquer les tenants et aboutissants de votre projet de la manière la plus claire et simple possible. N’importe qui doit pouvoir comprendre votre projet à la lecture de cette présentation. 

Étude de marché

L’étude de marché permet de légitimer la connaissance du marché sur lequel vous souhaitez entrer : taille du marché, profil de votre cible, profil de vos concurrents, etc. 

Votre étude commence par une analyse sectorielle de votre marché. Il s’agit ici d’identifier les tendances de votre marché. Est-ce un marché porteur, en croissance, un marché qui s’affaiblit ? Combien d’entreprises approximativement comporte ce segment ? Vous pouvez vous aider en trouvant toutes ces informations sur le site de l’INSEE par exemple ou bien dans des cabinets spécialisés. À l’issue de cette analyse, vous pourrez déterminer l’attractivité de votre secteur. 

Stratégie 

L’étude de marché faite, vous pouvez maintenant en dégager une analyse qui pourra vous permettre d’apporter votre vision du marché. Cette analyse sera le point de départ qui définira votre stratégie :  

  • L’avantage concurrentielle : finalement qu’est-ce qui vous différencie vos concurrents ? Ici, vous devez simplement remettre en avant les éléments qui définissent votre positionnement et qui vous distinguent de vos concurrents. 

  • Le prix : quel est votre positionnement en termes de prix ? Pourquoi ? Savez-vous comment définir vos prix sur votre marché ? 

  • Plan commercial : il va s’agir d’exposer votre stratégie commerciale afin de démontrer la faisabilité de votre projet. Comment allez-vous vendre votre produit ? Et comment comptez-vous le promouvoir ? 

  • Les étapes de développement : comme son nom l’indique, cette partie consiste à présenter vos objectifs sur les prochains mois. 

3. Votre entreprise 

Structure de votre entreprise

Une fois la partie purement projet et produit passée, il faut maintenant parler de votre entreprise en tant qu’entité juridique, fiscale et sociale. 

Concernant le choix de votre statut juridique, ce ne sont pas les possibilités qui manquent ! Cela dépendra du nombre de fondateurs qui constituent le corps directionnel. Si vous êtes seul aux commandes de votre affaire, l’option d’une entreprise individuelle devient évidente ; tandis que si vous êtes plusieurs, différents choix s’offrent à vous (SARL, EIRL, etc.). Pour cette dernière option, cela dépendra de la façon dont vous souhaitez partager vos responsabilités. 

Présentation de l’équipe

Dans cette partie, vous pouvez vous présenter ainsi que vos associés et autres membres que vous avez déjà réussis à rassembler pour constituer votre entreprise. Vous pouvez axer la présentation de l’équipe sur différents points : carrière, rôle au sein de l’entreprise, ce qu’ils apportent à votre projet.

4. Prévisions financières ou plan financier

C’est peut-être la partie la plus importante de votre business plan ! C’est aussi une partie qui peut représenter un sacré casse-tête lorsqu’on n’est pas familier avec les chiffres. N’hésitez pas à vous entourer d’un comptable ou en tout cas, quelqu’un qui pourrait vous aider afin de ne manquer aucun point. 

Le plan financier permet de prouver la rentabilité et surtout déterminer la viabilité de votre projet. Il se compose de : 

Le plan financier se compose 6 parties : 

  1. Le plan de financement initial

  2. Le compte de résultat prévisionnel

  3. Le plan de trésorerie

  4. Le plan de financement à 3 ans

  5. Le besoin en fond de roulement

  6. Le seuil de rentabilité et le point mort

Le business plan, et après ?

Après avoir vu en détails ce qu’est un business plan, à quoi il sert et ce qu’il comporte, nous vous proposons quelques astuces pour apporter une valeur ajoutée au business plan de votre restaurant. Elle vous permettra de vous démarquer et de marquer les esprits au-delà même de votre projet. 

La forme de votre business plan 

Une fois, votre business plan rédigé, posez-vous la question suivante : est-ce qu’au premier regard, mon business plan donne envie d’être lu ?

Sur la forme, “le business plan idéal” devrait faire 20 à 30 pages, grand maximum ! C’est plus agréable à la lecture et cela permet de délivrer les informations essentielles. Vous pouvez le styliser en utilisant différents outils qui pourront mettre en valeur votre business plan : PowerPoint, Canva par exemple. 

Utilisez des phrases accrocheuses et tournures de phrases dynamiques qui ne rendront pas la lecture monotone. 

Enfin, si vous disposez déjà d’un logo et d’une charte graphique, pensez à les mettre en avant sur l’ensemble de votre document. Votre business plan doit être à l’image de votre entreprise. 

Le pitch de présentation

Le fameux “pitch” est un moment déterminant pour votre projet, voire capital. C’est un moment que vous devez préparer en amont avec beaucoup de rigueur car vous aurez très peu de temps pour convaincre vos futurs investisseurs ! 

Une bonne entrée en la matière permettra de positionner vos potentiels investisseurs sur ce qu’il les attend par la suite. Un discours qui commence par une voix tremblotante ne mettra pas les investisseurs en confiance tandis qu’un discours enjoué, une blague, une mise en situation, les mettra beaucoup plus à l’aise. 

Enfin, pensez aussi à soigner la présentation que vous montrerez aux investisseurs. Elle doit être à l’image du business plan de votre restaurant (couleurs, logo, police) : dynamique, esthétique et claire. 

Progress bar

Step 1 of 1

Rédiger son business plan !

Définition d'un projet, prévisions financières, reprise : téléchargez ce livre blanc gratuitement pour être guidé sur les 4 étapes clés permettant de rédiger le business plan de son restaurant.

Liza Giraud