Table of contents

Qu'est-ce que le e-commerce ?

La définition la plus simple du e-commerce est « acheter ou vendre en ligne ». Elle s'applique à tout ce que vous pouvez trouver sur Internet, des chaussures aux raquettes de tennis, en passant par les billets de concert et les rendez-vous en salon de beauté.

Le e-commerce ne se limite pas au site Internet d'une boutique, il peut également se faire sur divers canaux, y compris sur les réseaux sociaux. La plupart des clients (environ 87 %) recherchent des articles en ligne avant de les acheter et 60 % utilisent les réseaux sociaux pour s'informer.

Pourquoi se lancer dans le e-commerce ?

Le e-commerce est en pleine croissance. Depuis quelques années, il suscite un intérêt grandissant qui ne semble pas prêt de s'arrêter. On estime que 95 % de tous les achats proviendront du e-commerce d'ici 2040.

Environ 21,8 % de la population mondiale achète actuellement en ligne, ce qui signifie qu'il existe encore de nombreuses possibilités avant que les transactions de e-commerce n'atteignent la barre des 95 %. Il n'est donc pas trop tard pour démarrer votre activité de e-commerce.

Avantages du e-commerce

Outre le fait qu'il s'agit d'une tendance croissante avec une base de clients et un potentiel de revenus plus larges que le commerce hors ligne, il existe de nombreux avantages à lancer une entreprise de e-commerce.

  • Commodité : pas besoin de vous présenter tôt pour ouvrir votre boutique, d'approvisionner vos rayons, de vous assurer que tout est en place, ni de tout fermer avant de rentrer chez vous. Les clients peuvent également accéder instantanément aux produits qu'ils recherchent, où qu'ils se trouvent.

  • Un marché plus large : vous pouvez vendre à des clients qui ne sont pas près de chez vous car ils n'ont pas à se déplacer pour acheter.

  • Toujours ouvert : les magasins ont des horaires d'ouverture et tout le monde doit finalement dormir à un moment ou à un autre. Mais pas Internet : avec un site de e-commerce, vous pouvez vendre à vos clients à tout moment, même quand vous dormez.

  • Moins cher qu'un magasin physique : qui dit magasin physique dit coûts tels que le loyer, les charges, les frais de réparation, et vous devez aussi le meubler. Rien de tout cela ne s'applique à une plateforme de e-commerce.

Quel type d'entreprise de e-commerce me convient le mieux ?

Le modèle de e-commerce qui vous convient dépend fortement de l'article que vous proposez. Allez-vous suivre la voie traditionnelle de la vente au détail en proposant des articles physiques ? Voulez-vous offrir un service pour aider les gens à améliorer leur vie d'une manière ou d'une autre ? Allez-vous proposer vos propres articles ou services ou ceux de quelqu'un d'autre ?

Ces questions sur votre article vous aident également à déterminer si vous allez vous lancer dans le commerce B2C, B2B, C2C ou autre type de e-commerce. Par exemple, si vous avez un magasin de chaussures, vous êtes certainement en train de gérer un commerce B2C (s'il s'agit de vendre les chaussures) ou un C2C (si vous créez une plateforme permettant aux clients d'échanger ou d'acheter des chaussures entre eux).

Par ailleurs, si vous proposez des logiciels organisationnels ou financiers, vous avez probablement une entreprise B2B. La question à se poser une fois que vous avez un article ou un service à vendre est la suivante : selon vous, qui va utiliser et bénéficier de cet article ou service ? C'est ainsi que vous pouvez identifier votre modèle de e-commerce.

Accéder à mon E-shop

SumUp Team